- OFP2 - Opération Flashpoint : Dragon Rising

Opération Flashpoint : Dragon Rising

logo ofp2
  • Genre : FPS, Militaire, Simulation, Tactique
  • Modes de jeu : Campagne solo, Multijoueur conventionnel
  • Plateformes : PC/Windows, PlayStation 3 (PS3), Xbox 360
  • Moteur Graphique : Ego Engine
  • Développé par : Codemasters
  • Date de sortie : 8 octobre 2009
  • Édité par : Codemasters
  • Site officiel : http://www.flashpointgame.com

Opération Flash point Dragon Rising

logo ofp2 Polémique entre Annonce et Sortie
Codemasters avait dès 2003 divulgué son intention de produire une suite d'Opération Flashpoint, mais le projet fut suspendu, Bohemia Interactive Studio ayant à l'époque préféré travailler sur d'autres projets. Remis à l'ordre du jour, le jeu fut annoncé lors de l'E3 de 2008. Celui-ci était censé être attendu pour l'hiver 2008-2009. Plusieurs vidéos avaient été divulguées. Bien qu'aucune date officielle n'ait été communiquée, le jeu a été d'abord repoussé au printemps 2009, le 20 mars d'après certains sites, puis le 25 mai, avant d'être officiellement retardé à nouveau cette fois-ci, pour l'été 2009. Les développeurs se sont contentés de faire durer le suspens en postant sur le net plusieurs artworks et diverses vidéos montrant des phases de jeu plus ou moins "In-Game" et des phases conceptuelles.
En février 2009, Bohemia est entré en conflit avec Codemasters pour des questions de copyright : en effet, selon Bohemia, Codemaster n'avait pas le droit de brandir la licence OFP comme argument car le jeu ne pouvait être la suite (N'utilisant pas les mêmes technologies et pas la même équipe de développement). Ce "scandale" suivant l'affaire Clive Lindop (un des développeurs d'OFP:DR) qui avait falsifié son profil en rajoutant qu'il avait travaillé sur OFP, ce qui était faux. Le 20 février 2009, la couverture officielle de la boîte du jeu dans sa version Européenne et américaine pour les 3 consoles a été divulguée.
Le 13 mars 2009, Codemaster annonce qu'une démo sera disponible avant la sortie du jeu complet, sans toutefois en définir la date. Le jour de la sortie du jeu fut à nouveau officiellement repoussée, la plaçant désormais pour l'automne 2009. Cette annonce de retard fut accompagnée d'une vidéo. Ce retard s'expliquerait par un gros travail sur l'Intelligence Artificielle, en effet, lors d'une entrevue, Sion Lenton, le producteur exécutif de Codemasters affirmait:
« Créer cette île si vaste et la peupler de forces militaires à l'intelligence artificielle non scriptée n'est pas une mince affaire. Nous pouvons désormais nous y consacrer à 100 % et ce rendu est possible puisque nous avons le temps pour y arriver. Nous allons nous y consacrer tout l'été pour délivrer le jeu sur tous les formats cet automne, et créer ainsi l'expérience la plus aboutie possible, les gens vont adorer et vont en redemander encore et encore. »
Bien que la crédibilité de certains sites internet soit douteuse, le jeu était déjà affiché à la vente sur century-soft.com à partir du 3 février 2009. Le jeu était affiché au prix de 46 euros avec une pochette différente de l'originale. Alors même qu'aucune configuration minimale n'ait été publiée par Codemasters, le site mentionnait Pentium 4 à 2,5 GHz et 1 Go de ram.
Toutefois, à la mi-mai, le jeu était proposé en pré commande sur Alapage.com et sur One Game.fr au prix de 49,99 euros. Alapage.com donnait comme date de sortie le 30 septembre 2009.

boite ofp2 Le salon de l'E3 a été pour Codemasters l'occasion de faire tester une partie du jeu au public. Une vidéo d'environ cinq minutes du gameplay a été filmée et publiée par Jeuxvideo.fr. Cette vidéo a été jugée décevante par certains forums qui jugeaient la qualité des couleurs pâles, les décors différents des vidéos officielles, et le gameplay perfectible, tout en admettant qu'il s'agissait d'une vidéo filmée sur un écran, ce qui ne reflète guère la réalité.
En revanche, le sifflements des balles et les effets sonores ont été jugés réussis. Par ailleurs, deux autres vidéos non officielles du gameplay ont circulées sur internet. Une autre vidéo était une entrevue du producteur exécutif de Codemasters. L'été 2009 est marqué par la publications d'images, de vidéos et enfin, d'une nouvelle date de sortie : le 6 octobre 2009. Quelques jours un peu plus d'une semaine avant sa sortie, Codemaster annonce que la démo ne sera disponible qu'après le sortie du jeu

Opération Flashpoint: Dragon Rising (souvent abrégé OPF:DR ou encore OPF2) est un jeu vidéo de tir tactique développé et édité par Codemasters sorti le 8 octobre 2009.
Après un développement brumeux et tourmenté ajouté à de multiples retard de sa date de sortie officielle, le jeu fut commercialisé sur PC, Xbox 360 et PlayStation 3. Le jeu se veut une suite spirituelle d'Opération Flashpoint, sorti en 2001. Il existe plusieurs modes multi joueurs.

Titre exact

Bien qu'il existe un Operation Flashpoint sorti en 2001 par le même éditeur, ce jeu n'est pas la suite d'Operation Flaspoint, il n'y a aucune continuité dans l'action.
On préfère parler de suite spirituelle[réf. souhaitée] de par la similitude du gameplay du permier jeu. Cette ambiguïté amène par exemple Jeuxvidéo.fr à qualifier le jeu de « vraie / fausse suite ».
De son coté, BIS (Bohemia Interactive Studio) projetait de développer une suite d'Operation Flashpoint, d'abord désignée par le terme Game 2, ce projet est devenu le jeu Arma 2.

Le titre anglais Operation Flashpoint: Dragon Rising peut se traduire par Opération Point-chaud: le soulèvement du dragon. La présence de " Dragon " dans le titre renvoie à l'animal légendaire asiatique, et plus particulièrement à la Chine qui dans le jeu, attaque l'île. Au sens plus large, on peut interpréter le symbole du dragon par la présence des trois plus grosses puissances militaires présentes sur l'île.

Contexte géopolitique

Codemaster applique à l'île une histoire fictive afin de rendre les évênements plus crédibles.
L'île a changé plusieurs fois d'appartenance depuis sa découverte ; les chinois y ont d'abord débarqué en 1409, puis l'empire japonais la colonise, avant que ce soit les russes qui la colonises. La Guerre russo-japonaise a pour conséquence la réappropriation de l'île par l'empire japonais, en 1905, mais l'appartenance de Skira redeviendra russe à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale.
La fin de la Guerre Froide est marquée par la découverte de gisements pétrolifères difficiles à l'extraction, toutefois, de nombreuses infrastructures pétrolières recouvriront bientôt Skira.
En 2004, la Chine connait une très forte croissance économique, ce qui a pour conséquence l'appauvrissement des réserves nationales et une hausse toujours croissante de la demande en pétrole.
En 2008, la crise économique se traduit en chine par une forte baisse des exportation de produit manufacturés, entrainant ainsi une augmentation massive du chômage en 2010. Des tension politique commencent à apparaître, et l'adhérence aux politiques extrémistes prend de l'ampleur.
En mars 2011, la Chine mobilise ses armées qu'elle stationne près de la frontière russe, à l'est. Immédiatement, la Russie réplique en amassant des troupes dans la région. Le 9 mai 2011, la Chine envahi l'île Skira, mettant ainsi la main sur le pétrole qui s'y trouve. La Russie tente la diplomatie en demandant simplement le retrait des forces chinoises, mais la Chine clame l'appartenance originelle des lieux. Afin d'éviter une guerre continentale entre les deux puissance, la Russie demande l'aide des américains, qui débarquent sur l'île, le 12 mai 2011 à 14h30.

Critique

Opération Flashpoint : Dragon Rising a d'abord été évalué par la presse vidéo ludique sur les points forts que Codemaster a mis en exergue à de nombreuses reprises.
* L'intelligence artificielle, un des points fort voulu, n'a que peu convaincu. Micromania.fr affirme:
« Quant à vos partenaires, ils ont un don certain pour mal obéir aux ordres et se faire tirer comme des lapins debout au milieu d'une route. Le temps qu'à trois ils n'abattent un homme, vous aurez zigouillé un peloton entier. », ce qui contredit la position de Codemaster à ce sujet.
D'après Jeuxvidéo.fr, « [...] l'IA ne gère pas trop mal les choses » mais « Hélas, ces équipiers sont également capables des pires imbécillités [...] ».
* Le réalisme, autre point phare, reste un domaine dans lequel les avis sont mitigés. Les blessures ont un effet aléatoire sur le gameplay, tantôt  influentes, tantôt incohérente avec les événements joués.
Par ailleurs, les fait que le retour à un check point supprime les blessures et ressuscitent les compagnons est incompatible avec le réalisme dont se veux le jeu. Jeuxvidéo.fr qualifiera ce phénomène d'« entorses grossières au réalisme. ». Il en va de même avec l'efficacité des ennemis qui est jugée trop variable

- Opération Flashpoint : Red River DLC - Valley of Death
logo ofp2
  • Sortie : 21/04/2011
  • Plateformes : PC , PS3 , Xbox 360
  • Genre : Stratégie | Action
  • Nb joueurs : Jusqu'à 4 joueur

boite ofp2 Après avoir lancé une première offensive sur consoles fin 2009 avec Dragon Rising, la série des Operation Flashpoint remet le couvert et entend élargir encore sa zone d'opération. En effet, les développeurs de Codemasters continuent sur leur lancée pour tenter de démocratiser le FPS militaire ultra réaliste conçu à l'origine par Bohemia Interactive.
En découle un ensemble de partis pris qui font de Red River un excellent petit titre pour celui qui souhaite s'initier au genre du FPS réaliste. Les autres en revanche n'auront plus qu'à démonter leur M16 et aller voir ailleurs.
Se déroulant dans un futur très proche, Operation Flashpoint : Red River décrit un conflit fictif, mais repose sur des données géopolitiques réelles. Son scénario en trois actes est entièrement jouable en solo ou jusqu'à quatre grâce au mode coopératif en ligne. Face à une contre-insurrection et à la menace de la PLA chinoise, les joueurs sont en permanence sous tension. Ils incarnent ces soldats d'infanterie américains déployés dans des territoires hostiles à des milliers de kilomètres de chez eux, au milieu de la brutalité et des carnages.

Du contenu téléchargeable pour Operation Flashpoint : Red River

Codemasters a sortie au mois de juin 2011 du contenu téléchargeable « Vallée de la Mort » pour Operation Flashpoint : Red River. Il vous permettra notamment de découvrir huit nouvelles missions (deux missions cou), jouables seul ou en coopération, ainsi que deux nouveaux environnements.