- Arma: Armed Assault le dernier jeu des créateurs d'opération Flashpoint
Armed assault


Armed Assault

Armed Assault est la suite plus ou moins officieuse de la plus célèbre une simulation de guerre Operation Flashpoint. les adeptes de titres plus grand public comme Call Of Duty, Battlefield ou même Ghost Recon Advanced Warfighter courent le risque d'être largement dépassés par les événements. Armed Assault est véritablement simulation du jeu de guerre.

Armed assault

A propos du jeu
le jeu est particulièrement généreux avec une campagne assez longue et particulièrement difficile, même en normal.
Elle propose notamment d'effectuer des missions auxiliaires variées afin de rendre les opérations principales plus faciles.
Attaquer un convoi de troupes sera décisif avant une grande bataille cela vous évitera d'être submergé de combattants ennemis.
Le tout est agréménté par des cinématiques façon reportage de guerre. Par ailleurs cette campagne, ArmA propose un didacticiel assez complet, des missions spécifiques distinctes de la campagne,
un mode multijoueur théoriquement jouable à 100 et un nouvel éditeur de missions efficace pour les plus acharnés.
Un plus non négligeable sachant qu'Operation Flashpoint a pu perdurer grâce à une multitude de MODs et d'extensions de qualité.

Introduction
C'est sur l'île imaginaire de Sahrani qui sera le théâtre des affrontements.
Située sur de l'océan Atlantique, l'île est sous le contrôle de deux régimes antagonistes.
Le nord est le siège d'un régime autoritaire de type communiste qui chérit l'idée d'étendre son joug à toute l'île alors que le sud s'est constitué en une république démocratique pro-américaine prospère.
Vous êtes membre d'un détachement de l'armée américaine stationné au sud et qui avait pour mission d'aider à la formation de la jeune armée républicaine.
Alors que l'opération est sur le point de s'achever et que la plupart de l'équipement et des troupes de l'oncle Sam sont déjà repartis au pays, l'armée du nord traverse la frontière et s'attaque aux centres urbains du pays.
Et là, la population locale se vide de son sang
C'est donc 400 km² d'environnements variés qui s'offrent au martèlement de vos rangers rutilantes mais qui finiront bientôt trempées de boue et de sang.

    Configuration minimum requise:
  • Système d'exploitation : Windows XP
  • Processeur : Intel Double cour 2.4 GHz ou AMD Double cour Athlon 2.5 GHz
  • Mémoire vive : 512MO de RAM
  • Carte graphique : carte 3D 128 Mo pixel shaders 2.0
  • DirectX® : DirectX 9.0c
  • Disque dur : 3 Go d'espace disque disponible
  • Son : Carte son compatible OpenAL

Extensions : ArmA: Queen's Gambit

boite du jeu ArmA: Queen's Gambit est l'extension officielle de Armed Assault, sortie le 28 septembre 2007. Elle met à jour le jeu avec le patch 1.08, et inclut un contenu supplémentaire :
Deux îles :
Sahrani unifiée, 18 mois après les aventures de la campagne originale ;
Porto, petite île conçue pour le combat urbain multijoueur.
Des unités, armes et véhicules supplémentaires :
l'équipe de mercenaires ;
le 6G30, un lance-grenades à capacité de 6 grenades par chargeur ;
les pick-ups civils équipés de mitrailleuses sur pied ;
un HMMWV « limousine » ;
le DC3, avion bimoteur des années 1940.
Deux campagnes :
« Conflit de Rahmadi », 3 grandes missions composées d'assauts massifs sur les fortifications antagonistes, terminant ainsi la campagne officielle de Armed Assault ;
« Royal flush », 7 missions qui suivent l'épopée d'une équipe de mercenaires venus s'immiscer dans la paix fragile de Sahrani - avec la nouveauté d'un marchand d'armes.
Deux missions officielles multijoueurs :
« Raid urbain », conçue pour une équipe de six joueurs ;
« Bataille de Porto », jusqu'à 40 joueurs en prise de position.